Déconfinement : les changements à partir du 15 décembre

Mis en ligne le

Avec près de 14 000 nouveaux cas en France, le jeudi 10 décembre, l’objectif fixé par le président de la République de 5000 nouveaux cas pour le 15 décembre n’est pas atteint. 

Conséquences, les mesures sanitaires qui s’appliqueront à partir du mardi 15 décembre seront plus restrictives qu’initialement prévues.

Les changements à partir du mardi 15 décembre :
  1. Un couvre-feu national sera mis en place, de 20h (et non pas 21h comme initialement envisagé) à 6h. Une exception est prévue pour la soirée du 24 décembre 2020, où la circulation sera libre ; en revanche, contrairement à ce qui avait été initialement prévu, il n'y aura pas d'exception pour la soirée du 31 décembre 2020.
  2. Pendant ce couvre-feu, seuls certains déplacements seront possibles, à condition de se munir d'une attestation notamment : Se rendre ou revenir de son lieu de travail, des motifs familiaux impérieux, pour l'assistance aux personnes vulnérables et précaires, notamment aux personnes en situation de handicap ou pour la garde d'enfants, des motifs médicaux, promener un animal domestique autour de son domicile...
  3. La pratique sportive ou la promenade en plein air sera interdite de 20 h à 6h du matin ;
  4. L'attestation ne sera plus nécessaire pendant la journée, les déplacements seront autorisés  
  5. Les déplacements entre régions seront autorisés 
  6. La jauge dans les lieux de culte ne sera pas revue à la hausse ;
  7. Les salles de cinéma, les théâtres et les musées resteront fermés au moins 3 semaines supplémentaires soit jusqu'au 6 janvier 2021 ;
  8. L'accueil du public dans les enceintes sportives, dans les cirques, les parcs zoologiques ou encore les salles de jeux et les casinos restera interdit 
  9. Les restaurants et les cafés resteront fermés comme prévu jusqu'au 20 janvier 2021 ;
  10. Le télétravail doit se poursuivre quand il est possible.
  11. La reprise des activités sportives en intérieur pour les mineurs est autorisée (précisions à venir).
À compter du 20 janvier 2021

Si le nombre de contaminations descend en-dessous de 5 000 cas par jour :

  • > Les salles de sport et les restaurants pourraient rouvrir ;
  • > Le couvre-feu serait décalé ;
  • > Les lycées seraient pleinement rouverts avec la totalité des élèves présents durant les cours. Quinze jours plus tard, les universités pourraient reprendre les cours avec, là aussi, une présence physique de tous les élèves.